Bataille Food·Brasis / Cuisine brésilienne·Café da manhã / Petit déjeuner·Desafios entre blogs / Défis culinaires·Francês / Français·Lanche / Goûter·Sobremesa / Dessert

Gâteau au café et açaï

Un bon gâteau avec une tasse de café en fin de journée, ça on a bien l’habitude au Brésil. Ça fait tellement partie de notre culture qu’à côté des boulangeries et des pâtisseries, on a un magasin spécifique pour la vente des gâteaux artisanaux, ceux qu’on prépare à la maison pour le goûter, sans être nécessairement garnis ou décorés. Lesdites « bolerias » sont spécialisées dans ce genre de gâteaux tout simples que parfois on ne trouve plus le temps de préparer nous-même. Vers 17 heures, le quartier du commerce gagne un fort arôme de gâteaux à la polenta avec morceaux de confiture de goyave, de maïs avec graines de fenouil, de cannelle, de noix de coco et lait concentré sucré, de lait à l’orange, de carotte au chocolat… Impossible de quitter le boulot sans amener un gâteau à la maison. Et aujourd’hui je partage avec vous un gâteau au café traditionnel où j’ai remplacé le cacao par la poudre d’açaï et des zestes d’orange afin de donner une touche fruitée qui va très bien avec le café citrique Sud de Minas (trouvé en France chez plusieurs torréfacteurs). Pour une touche supplémentaire de gourmandise, j’ai réalisé une crème au mascarpone, car c’est un ingrédient si accessible en France (et pas du tout au Brésil) que je me refuse à ne pas en profiter. J’espère que ça vous plaise !

Gâteau au café et açaï

  • 16 cl d’eau chaude (presque bouillante)
  • 15 g de café moulu
  • 100 g d’oeuf (2 oeufs)
  • 180 g de sucre blanc ou 160 g de sucre blanc + 20 g de sucre muscovado
  • 120 g de huile végétale
  • 180 g de farine
  • 8 g de levure chimique
  • 20 g de poudre d’açaï
  • les zestes d’une orange

Tout d’abord, préparez un café avec 16 cl d’eau chaude et 15 g de café moulu et réservez pour que la boisson tiédisse. Dans un bol, mélangez les ingrédients secs, c’est-à-dire la farine, la levure, la poudre d’açaï et les zestes d’orange. Dans un deuxième bol, avec un fouet électrique ou manuel, incorporez les oeufs avec le sucre et l’huile végétale jusqu’à que le sucre soit bien dissout. Vous pouvez faire un test avec les doigts – en frottant un peu de ce mélange entre deux doigts on ne doit plus sentir des graines de sucre.
Pour assembler notre pâte, à l’aide d’une spatule on va alternativement incorporer à la base d’oeufs les ingrédients secs et le café. Donc d’abord on verse la moitié du café tiédi (pour ne pas cuire les oeufs), puis la moitié des ingrédients secs, ensuite le reste du café et on finalise avec la deuxième partie de farine. On le fait délicatement à la spatule, sans fouetter.
Faites cuire le gâteau à 180 C de 35 à 40 minutes. N’oubliez pas de chemiser votre moule. Sinon, vous pouvez utiliser des moules en papier (celles qu’on utilise pour les panettones) qui décollent facilement après la cuisson.

Crème mascarpone au café

  • 125 g de mascarpone refroidi
  • 10 cl de crème entière refroidie
  • 40 g de sucre blanc ou muscovado
  • 3 cl d’eau chaude
  • 7 g de café moulu
  • 1/2 cuillère à café de poudre d’açaï (optionnel)

Tout d’abord, préparez l’expresso. Pour obtenir ce café très corsé et aromatique on pèse 7 g de café moulu pour 3 cl d’eau chaude. Diluez la poudre d’açaï dans ce café (j’ai oublié cette étape :/) et réservez au froid. Il est important de refroidir la boisson avant de l’incorporer à l’appareil, donc pensez à préparer le café en avance.
Dans un bol froid, mélangez le sucre, le mascarpone et la crème. Lentement, fouettez-le à l’aide d’un batteur électrique jusqu’à que la crème épaississe légèrement. Versez le café refroidi et finissez de monter la crème. Si vous voulez, à ce moment vous pouvez colorer cet appareil pour évoquer les ingrédients du gâteau (violet pour l’açaï, marron pour le café, orange pour les zestes d’orange) ou le laisser nature – le mien est d’un marron très subtil car j’avais utilisé le sucre cassonade, mais avec le muscovado ça prend une coloration plus intéressante. Reservez la crème au frais jusqu’au moment de l’application sur le gâteau. Décorez avec quelques graines de café et un peu de poudre d’açaï.

Je vous propose cette recette pour participer à la 99éme édition de la Bataille Food. Vous le savez, il s’agit d’une rencontre culinaire mensuelle créée par Jenna du Bistro de Jenna et administrée par Hélène du Keskonmangemaman. Chez la page Facebook du jeu on découvre à chaque fois la nouvelle marraine qui nous invite à publier nos créations les premiers mercredis du mois à 18 heures. Après l’édition chez Fabienne du blog Famoh, cette fois-ci c’est Michelle du blog Plaisirs de la Maison qui nous réunit autour d’une tasse de café. J’aime tellement travailler le café en cuisine qu’Il était une fois, j’avais choisi cet ingrédient comme thème d’un autre jeu culinaire et je vous invite à ne pas partir sans jeter un clin d’oeil sur ce répertoire aromatique et gourmand.

Je n’arrive pas à décider si je préfère le café en salé comme dans cette polenta crémeuse et légumes laqués au café ou dans le rub de steak à la paprika, en dessert comme dans cette version de poire au chocolat-café ou dans ces truffes, ou encore dans des boissons chaudes originales comme ce café au lait au potiron ou ce chocolat chaud au kéfir et cassis – sans oublier le porridge au tapioca de mon terroir. Et pour une occasion festive, voici comment surprendre avec des gâteaux au café garnis de glossy buttercream en trompe-l’oeil : des pots cactus et succulentes à manger !

Totalement versatile, le café peut apporter des surprises attirantes et quand j’ai vu la proposition de Michelle je me suis dit que c’était l’occasion parfaite pour découvrir des nouvelles associations et des vraies tentations chez mes copinautes. C’est parti pour la Bataille Food au café : prenez vos tasses, suivez l’arôme et let’s go !

Viviane du blog « Quoi qu’on mange » ☕ Fabienne du blog « Famoh » ☕ Yolande  du blog « Les petits plats de Patchouka » ☕ Catalina du blog « Le blog de Cata » ) ☕ Michèle du blog « Croquant Fondant Gourmand » ☕ Coco de Nice du blog « Cuisine en folie » ☕ Irisa du blog « Cuisine et Couleurs » ☕ Annyvonne du blog « Les Délices de Thithoad » ☕ le blog « Epucurien » ☕ Hélène du blog « Keskonmangemaman ? » ☕ Samar du blog « Mes inspirations Culinaires » ☕ Florence du blog « Flo en cuisine » ☕ Vanessa du blog « La popote de petit_bohnium » ☕ Guy du blog « Bienvenue chez Guy59620 » ☕ Muriel du blog « Petites marmites et compagnie » ☕ Méla  du blog « Reflexions et Gourmandises » ☕ Lina du blog « Le Chaud Patate » ☕ Delphine du blog « Maman, k’est ce k’on mange ? » ☕  Soulef du blog « Amour de cuisine » ☕ Michelle du blog « Les plaisirs de la maison » ☕

19 réflexions au sujet de « Gâteau au café et açaï »

  1. Nous sommes plusieurs gourmands à avoir cédé à l’appel de cette crème mascarpone parfumée au café hahaha, parfaite aussi pour accompagner délicieusement ton p’tit gâteau !!
    Belle soirée Lina. Bizh. Viviane

    Aimé par 1 personne

    1. C’est un consensus : mascarpone et café, mariage parfait ! 😀
      Et franchement, ta crème brûlée au café : chapeau ! Une recette doublement gourmande !
      Belle soirée à toi ma chère
      Merci pour la visite ^^

      J’aime

  2. Je ne connais pas du tout le goût de l’açai et ce joli petit gâteau avec cette crème délicieuse me donne vraiment envie de tester ce mélange de saveurs !! Belle journée

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis ravie que ce gâteau te tente. L’açaï (qu’on peut trouver en version liophylisée dans les magasins bio en France) a un goût entre le fruité et le terreux, c’est très intéressant. 🙂

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s