Francês / Français·Prato principal / Plat

Mignon de porc rôti sauce moutarde-miel et gombo

Avec les températures qui commencent à baisser en France, je me suis dit que ce dimanche serait la bonne occasion pour allumer mon four et préparer un repas réconfortant et surtout pratique. Ainsi, dès la veille j’ai laissé un beau morceau de porc s’imbiber d’une marinade simple à trois ingrédients pour le faire rôtir le lendemain avec une riche couche de moutarde et miel. La touche tropicale que le Chaud Patate apporte à ce plat d’automne passe par des ingrédients très quotidiens dans la culture culinaire brésilienne. D’abord le piment rouge qui donne du caractère sans heurter le palais ; après, le tapioca qui fonctionne ici comme un épaississant d’une sauce légère et sans gluten ; et finalement, le gombo (okra) qui se marie parfaitement avec les courges et potimarrons, donc c’est « la saison » idéale pour vous faire découvrir ce légume. Laissez-vous tenter !

Mignon de porc rôti sauce moutarde-miel et gombo

  • 1 filé mignon de porc d’environ 1 kg
  • 5 g de sel
  • 1 piment rouge entier
  • 20 cl de vin rosé
  • huile d’olive
  • 150 g de moutarde à l’ancienne
  • 4 cl de miel
  • 6 gombos
  • la marinade
  • 1 cuillère à café de tapioca granulée

Nettoyez et dénervez la pièce de viande en éliminant les gras et les membranes blanches – après cette procédure, ma pièce d’un kilo pesait 940 grames. Faites dissoudre le sel dans le vin et y ajoutez le piment rouge coupé en morceaux avec les semences pour un niveau de piquance que je vous assure bien modéré. Dans un récipient ou sac de fermeture hermétique déposez la pièce de porc et y versez la marinade. Laissez mariner pendant 12 heures au frigo et si le liquide ne couvre pas la totalité de la pièce, pensez à en tourner en moitié du temps pour que l’assaisonnement soit uniforme.

La pièce de viande saisie et enrobée de moutarde et miel avant d’aller au four.

Préchauffez le four à 200 degrés Celsius. Dans un bol, faites un mélange avec la moutarde et le miel. Séchez légèrement la pièce de porc avec un essuie-tout et réservez la marinade. Pensez à ôtez le piment et leurs ppins à l’aide d’une passoire. Déposez le porc dans une poêle bien chaude avec un peu d’huile d’olive afin de colorer la viande sur toutes les faces. Ensuite, enrobez la pièce avec le mélange moutarde et miel et transferez-la à un plat allant au four. Enfournez pendant environ 20-25 minutes ou jusqu’à que la température interne de la viande atteigne les 68 degrés. À la sortie du four, couvrez légèremet le porc avec du papier aluminium et laisser reposer pendant 10 minutes avant de servir. C’est le temps idéal pour préparer les gombos et finaliser la sauce.

Après une vingtaine de minutes de cuisson à 200 degrés Celsius on laisse reposer encore une dizaine de minutes avant dégustation.

Lavez les gombos et coupez-les en deux dans le sens de la longueur. À feu doux, dans la poêle où on a caramélisé le porc versez encore un fil d’huile d’olive et faites saisir les moitiés de gombo d’abord sur le côté ouvert (5 minutes) et après de l’autre côté (3 minutes). Assaisonnez avec une pincée de gros sel et réservez pour décorer le plat.

Plus qu’une jolie déco pour les assiettes salées, les gombos grillés changent complètement l’expérience de la dégustation. Sans doute, l’un des ingrédients de l’univers culinaire brésilien que j’apprécie le plus !

Pour la sauce, récupérez le jus de cuisson dans le moule et diluez-le en ajoutant la marinade d’avant. Faites réchauffer le tout dans une pôele et dès les premiers frémissements, versez le tapioca en pluie, toujours en remuant jusqu’à que la sauce s’épaississe. Rectifiez l’assaisonnement au besoin.

Du bonheur dans l’assiette !!

Pour le dressage, distribuez d’abord la sauce sur l’assiette. Déposez avec soin la pièce de viande au centre et décorez avec les gombos. Avec cette pièce j’ai obtenu huit portions. Ce plat s’accompagne parfaitement d’une purée de patate douce orange ou d’une salade de butternut que je vous invite à venir découvrir le 5 novembre. It’s a date !

4 réflexions au sujet de « Mignon de porc rôti sauce moutarde-miel et gombo »

  1. Une bien jolie recette Lina, je n’ai jamais mangé de gombo. Je n’imagine pas le goût mais j’imagine bien le goût de ton mignon de porc 🙂 J’espère que tu vas bien, gros bisous 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Salut Martine. Ici ça va niquel, encore mieux quand j’arrive finalement à réproduire ton aubergine farcie au fromage de chèvre et à la tomate (l’onglet est ouvert dans mon ordi depuis août mais je n’ai pas encore eu la chance de le cuisiner). J’espère que tu vas bien de ton côté. Gros bisous

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s