Bataille Food·Bela, glutona e do mundo / Cuisine du monde·Desafios entre blogs / Défis culinaires·Entrada / Entrée·Francês / Français

Brick tunisien à l’oeuf / Folhado tunisiano de massa filo

brick tunisien chaud patate 01.jpg

brasil     versão em português no fim da página     brasil

fr.png      version en français      fr.png

Brésilienne, j’ai découvert un peu plus de la cuisine nord-africaine pas en Afrique (que j’espère un jour pouvoir visiter), mais en Europe lors de mes études en France. En résidence universitaire j’ai connu des gens de plusieurs nationalités et je reste juste passionnée des échanges qu’on peut vivre, surtout en cuisine autour de la table, quand à partir de la nourriture on partage des savoir-faire, de nos origines, voire ce qui nous approche. C’est ainsi que j’ai connu le couscous marocain et j’ai pu comprendre que le couscous brésilien (au maïs et pas au blé) que je mange depuis mon enfance au nord-est de mon pays  est un héritage africain adapté aux ingrédients latinoaméricains. 🙀

En mode « découverte de magnifiques saveurs culinaires », la recette que je publie aujourd’hui nous fait voyager direction Maghreb, une région d’Afrique du Nord correspondant à la partie occidentale du monde arabe (entre Méditerranée, désert libyque, Sahara et océan Atlantique). Entre Mauritanie, Libye, Maroc, Algérie et Tunisie, la gourmandise du jour vient de ce dernier tout simplement car je n’ai pas pu résister aux images de bricks que j’ai trouvées sur la blogosphère.

Le brick est une entrée typiquement tunisienne consommée surtout pendant le mois de jeûne musulman, le Ramadhan. Il s’agit d’une enveloppe de feuilles de bricks (malsouka) farcie. Ceci au thon et à l’oeuf est juste irrésistible et j’ai trouvé l’association d’ingrédients trop bonne. Je me suis inspirée de plusieurs blogs et j’ai réalisé quand même quelques adaptations. N’ayant pas de pommes de terre hier soir, j’ai dû  les remplacer par le tubercule que je disposais, une igname aussi connue en Afrique occidentale, mais dont l’appellation en français je n’ai pas rencontré. En portugais il s’agit de l’espèce inhame-cará et en japonais c’est taro ou satoimo. Deuxième adaptation, je n’ai pas d’harissa ici, mais j’ai ajouté des flocons de piment rouge et un fromage aux graines de cari à ma recette, histoire de m’approcher le plus possible des arômes tunisiens avec les ingrédients que je dispose de ce côté du globe.

brick tunisien chaud patate 04.jpg

Brick tunisien à l’oeuf (pour 2 personnes)

  • 3 pommes de terre
  • 1 petit oignon
  • persil haché
  • graines de carvi
  • ras el-hanout
  • thon en boîte
  • câpres entières
  • fromage râpé
  • flocons de piment
  • 2 oeufs
  • 2 carrés de feuilles de brick

Tout d’abord, préparez vos ingrédients. Pendant que les pommes de terre cuisent à l’eau (igname pour moi), faites suer l’oignon émincé dans un filet d’huile d’olive pour les carameliser un peu. Ciselez le persil. Ôtez le liquide de conserve du thon et emietez-le grossièrement. Coupez le fromage en fine brunoise ou râpez-le. Réservez les câpres, les oeufs et les épices.

Écrasez les pommes de terre cuites et en mélangez le persil frais. Assaisonnez avec un peu de ras el-hanout et du sel. Ouvrez sur le plan de travail deux feuilles de brick carrées. Distribuez l’écrasé de pomme de terre au centre de chaque feuille de façon à créer un lit creux. Dans le trou au milieu déposez l’oeuf. Ensuite, ajoutez l’oignon caramélisé, le thon émietté, les câpres, le fromage, des graines de cari et des flocons de piment, sans oublier d’assaisonner le tout au sel.

brick tunisien chaud patate 02
La farce : pomme de terre écrasée, persil, cari (kummel), fromage, thon, câpres, oignon caramelisé, oeuf, flocons de piment (ou harissa).

Repliez la feuille de brick de façon à transformer le carré en triangle. Pour coller les bords, mouillez les latérales à l’aide d’un pinceau. Vous pouvez utiliser de l’eau ou des blancs d’oeufs pour ça. La feuille de brick est bien fragile, donc attention à ne pas perser votre préparation.

Faites chauffer l’huile végétale pour la friture que se fait à feu doux pour éviter de trop cuire le jeune d’oeuf ou de brûler la feuille de brick. La quantité d’huile doit couvrir le fond de votre poêle. Délicatement, posez les bricks dans l’huile chaude et aspergez la partie supérieure d’huile pendant toute l’opération. Les feuilles doivent gonfler et dorer. Normalement, lorsque les deux côtés sont dorés, c’est prêt. Le but c’est que le jeune d’oeuf reste encore coulant.

brick tunisien chaud patate 03

Petite astuce : Égouttez les bricks plutôt au passoire ou sur une grille et pas sur du papier absorbant. J’ai testé les deux méthodes et sur le papier il a ramolli. Dégustez encore chaud accompagné de salade verte. C’est un vrai régal ! J’incorpore les bricks tunisiens à mes habitudes culinaires.

brick tunisien chaud patate 05.jpg

Avec cette recette je voyage en Afrique du Nord avec Silvie du blog Citronelle and Cardamome lors de la Bataille Food #71 qui a pour thème « Un voyage au Maroc et les pays du Maghreb »La Bataille Food est une rencontre culinaire créée par Jenna du Bistro de Jenna et à présent administrée par Valérie du 123 Dégustez. N’hésitez pas à accompagner ce qui est à la une de la page Facebook du défi et suivre le jeu ! Et pour partir à la découverte de magnifiques saveurs culinaires, retrouvez la liste de blogs participants du défi d’octobre 2019 : Jenna du blog Bistro de Jenna 🥄 Valérie du blog 1,2,3 Dégustez 🥄 Patou du blog Karibo Sakafo 🥄 Hélène du blog Keskonmange maman 🥄 Virginie du blog Ça ne sent pas un peu le brûlé là? 🥄 Ponpon Miam Ponpon 🥄 Catalina du blog Le blog de Cata 🥄 Delphine du blog Oh la gourmande 🥄 Michèle du blog Croquant Fondant Gourmand 🥄 Coco de Nice du blog Cuisine en folie 🥄 Zika du blog  Cuisine De Zika 🥄 Michelle du blog Plaisirs de la maison 🥄 Samar du blog Mes Inspirations Culinaires 🥄 Virginie du blog Aux papilles 🥄 Vanessa du blog Popote de petit_bohnium 🥄 Louisiane du blog Les gralettes 🥄 Béa du blog  Les petits plats de Béa 🥄 Brigitte du blog Les filles à table 🥄 Carine du blog Kougelhopf et chocolat 🥄 Céline du blog Et rond, et rond, petit platapons… 🥄 Natalia du blog Sucre et épices 🥄 Magg du blog Magg kitchenette 🥄 Martine du blog Kilomètre-0 🥄 Soulef du blog  Amour de cuisine 🥄 Christine du blog Pause nature 🥄 Sofia du blog So-cuizine 🥄 Lic du blog Les gâteaux de Lic 🥄 Gourmand et bio du blog Gourmand et bio 🥄 Craquounette du blog Craquounette 🥄 Lina du blog Chaud Patate 🥄 Silvie du blog Citronelle and Cardamome.

 

brasil     versão em português     brasil

brick tunisien chaud patate 04.jpg

Vocês conhecem a massa filo da pastelaria portuguesa? No mundo árabe, as folhas finíssimas dessa massa empilhadas e coladas umas às outras com manteiga derretida recebe o nome de malsouka ou folhas de brick. Várias receitas tradicionais de doces e salgados se compõem dessa base leve e crocante recheada. Talvez o prato mais conhecido no estilo seja o pastilla, uma torta recheada com frango, amêndoas, canela e açúcar, um prato festivo que curiosamente também faz parte da cultura culinária argentina. Outro quitute norteafricano bastante conhecido é a samosa, um pastelzinho triangular que ganhou o mundo sendo associado à culinária indiana. Já a versão de triângulos recheados do Maghreb (região do norte da África que engloba Marrocos, Argélia, Tunísia, Mauritânia et Líbia) são os bourek ou bricks, refeição certa na época de Ramadan.

brick tunisien chaud patate 03

Hoje o Chaud Patate preparou um saborosíssimo « pastel » tunisiano, o brick ao ovo. Ao mesmo tempo que o salgado é leve e crocante por fora, seu recheio inusitado provoca uma explosão de sabores e texturas. Uma base de purê de batata garante cremosidade; o atum em conserva e as alcaparras trazem sal e sabores que se associam perfeitamente; a cebola, tradicionalmente crua, na minha versão foi caramelizada para agregar doçura; a pimenta calabresa ou molho tradicional harissa traz personalidade; o frescor fica por conta da salsa fresca e do carvi (sementes de kummel); o queijo curado é um tapa de umami na sua cara e a gema de ovo escorrendo derruba qualquer barreira de resistência.

brick tunisien chaud patate 02

Bourek tunisiano de massa filo

  • batatinha ou inhame cozidos e amassados
  • 1 cebola pequena em tiras
  • salsinha fresca picada
  • grãos de carvi (kummel)
  • mistura de temperos árabes tipo ras el-hanout
  • atum em conserva escorrido
  • alcaparras escorridas
  • queijo curado ralado
  • pimenta calabresa ou molho de pimenta de sua preferência
  • 1 ovo por pessoa
  • quadrados de massa filo

Cozinhe e amasse batatas (ou outros tubérculos) e misture salsa picada e sementes de cari. Tempere o purê com sal e ras el-hanout (mix de especiarias). Sobre as folhas quadradas de massa filo empilhadas e coladas com manteiga derretida disponha o purê em círculo, deixando um buraco no centro. Nesta parte oca quebre um ovo. Por cima de tudo distribua atum, alcaparras, queijo ralado, cebola refogada no azeite e pimenta calabresa (ou molho de pimenta). A massa filo é bastante frágil, então dobre a folha com cuidado formando um triângulo. Molhe as laterais para grudar bem e evitar que o recheio vaze durante a fritura. Em óleo quente, frite até dourar dos dois lados. Não escorra sobre papel toalha ou a massa perderá a crocância, prefira escorrer sobre uma grade. Sirva como entrada acompanhando uma salada de folhas.

brick tunisien chaud patate 05.jpg

25 réflexions au sujet de « Brick tunisien à l’oeuf / Folhado tunisiano de massa filo »

  1. Miam, cela ressemble exactement au brick que j’ai mangé en Tunisie il y a… 23 ans quand je suis allée chercher ma fille ainée. J’en ai fait quelques fois juste après mais pas depuis plus de 20 ans. Tu me donnes très envie !
    Merci pour ta participation et à bientôt
    Valérie

    Aimé par 1 personne

  2. Un régal tes bricks, et font envie, je voudrais dire aussi que la brick en Algérie est typiquement bônoise du terroir de ma ville, faite traditionnellement et exclusivement de viande hachée, oeufs, oignons et persil, par la suite et du fait de l’incidence économique, on y a introduit des pommes de terre, nos deux peuples sont unis par nos ancêtres vandales, phéniciens et carthaginois , les romains avant l’arrivée des arabes pour répandre l’islam, on est devenu arabe musulmans du fait des envahisseurs arabo andalous chassés d’Espagne qui ont répandu la parole de Dieu par la suite et arabisé le nord africain .

    J'aime

  3. Tes birks sont bien gourmandes, tu n’as pas lésiné sur la garniture. Je serais curieuse de goûter le couscous brésilien, il doit être très sympa . Gros bisous Lina, à une prochaine 😀

    Aimé par 1 personne

  4. Merci Lina pour ta participation et pour cette proposition gourmande. Une recette que je note. Belle journée. Silvie

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s