Bataille Food·Desafios entre blogs / Défis culinaires·Entrada / Entrée·Francês / Français

Aubergines et sauce au thon / Berinjela ao molho de atum

aubergine au thon chaud patate 03

fr.png     version en français     fr.png

Et après dix ans de ma première aventure, c’est avec joie que je vous annonce mes cher.es ami.es gourmand.es : le Chaud Patate finalement débarque en France ! Je ne sais pas si vous le savez, mais c’est lors de ma rentrée au Brésil, beaucoup inspirée par les expériences culinaires vécues en France et motivée par la possibilité d’en faire des échanges avec mon héritage culinaire brésilien que j’ai décidé de créer ce blog. Et aujourd’hui c’est la première fois que je partage une recette cuisinée ici. J’ai hâte de visiter vos marchés, d’acheter des produits locaux, de me promener encore une fois dans les halles de Grenoble, mais ces circonstances inattendues ne le permettent pas encore. De toute façon, pas question que je loupe ma première bataille food dans le territoire français. En mode #confinement j’ai préparé une recette basée sur des ingrédients en conserve (coulis de tomate, thon en boîte), mais associés à des ingrédients frais, ceux qu’on préfère toujours pour une alimentation équilibrée. Et dans l’esprit Chaud Patate je mélange l’aubergine française au condiment brésilien à la coriandre que j’ai ammené dans mes affaires. Malgré la crise sanitaire mondiale et les contraintes inhérentes, je voudrais vous dire que je suis super contente de vous rejoindre et que certes des nouvelles aventures autour de la table (virtuelle ou pas) seront au rendez-vous !

aubergine au thon chaud patate 04

Aubergine au thon

  • du beurre
  • de l’aubergine coupée en rondelles
  • du coulis de tomate
  • de l’ail
  • des graines fraiches de coriandre (ou les feuilles)
  • du thon en conserve
  • de l’oignon
  • sel et poivre
  • de l’emmental râpé (optionnel)
  • zestes de citron
  • salade et herbes fraîches

J’ai commencé par assaisonner les rondelles d’aubergine au sel et au poivre. Pour la cuisson, j’ai utilisé du beurre noisette dans une poêle et j’ai grillé mes aubergines des deux côtés. Le temps de cuisson dépend de l’épaisseur de chaque rondelle. En parallèle j’ai fait revenir les oignons aussi dans du beurre jusqu’à que les lamelles devenaient brunes et croquantes.

aubergine grillée chaud patate 01

Pour la sauce j’ai choisi un assaisonnement traditionnel de mon terroir (Bahia, Brésil). Il s’agit d’une pâte préparée en écrasant au mortier des graines fraîches de coriandre, de l’ail et du sel. Ce condiment tradi apporte de la fraicheur herbacée aux plats. Le goût des graines de coriandre est différent de ce des feuilles, il est plus prononcé.

condiment graines de coriandre chaud patate 02
Le condiment traditionnel de mon terroir se compose d’ail, graines super fraîches de coriandre, huile et sel. À l’occasion, j’ai ajouté quelques feuilles de ladite coriandre sauvage ou coriandre de Bahia (Eryngium coronatum) qui vont très bien avec les produits de la mer.

Alors, j’ai juste sué mon condiment dans l’huile d’olive (quel arôme !) avant d’ajouter le coulis de tomate et le thon. Après ébullition j’ai coupé le feu et rectifié l’assaisonement.

Pour servir j’ai rechauffé les aubergines avec le fromage par dessus dans le but de le faire fondre. Ensuite, j’ai distribué des cuillerées de sauce tomate au thon bien chaude. Pour la finition j’ai déposé mes oignons croquants et parsemé des zestes de citron et un peu de verdure. Je propose cette recette comme une entrée accompagnée d’une salade acidulée (ici mâche assaisonnée à l’huile d’olive et au jus de citron).

aubergine au thon chaud patate 05

Avec cette recette je participe à la Bataille Food 77 dont le thème c’est « Manger Bataille food 77 - manger du poisson d'avrildu poisson d’avril ». Ne pouvant pas participer à l’édition précédente marrainée par le Blog de Cata, je me rattrape en répondant à l’appel de Viviane du blog Quoi qu’on mange avec mes moyens du bord. J’aimerais bien vous préparer un poisson local, frais et de saison, mais les circonstances obligent et là je pêche ma boîte de thon en conserve pour relever le défi. Mais je vous assure, avec un bon assaisonnement et une dose d’amour dans le geste, on aura toujours de quoi se régaler en cuisine. Alors, faites-vous plaisir, soyez créatifs avec ce que vous avez dans le garde-manger et n’oubliez pas de regarder par la fenêtre car malgré tout le printemps est là ! Alors, #restezchezvous mais restez chaud patate !!

aubergine au thon chaud patate 06

La Bataille Food, vous le savez, est une rencontre culinaire créée par Jenna du Bistro de Jenna et à présent administrée par Valérie du 123 Dégustez. N’hésitez pas à accompagner ce qui est à la une de la page Facebook du défi et à suivre le jeu ! Pour l’édition présente, voici les blogs participants : Assia, Gourmandise Assia 🐟 Virginie, Ça ne sent pas un peu le brûlé ? 🐟 Michelle, Les Plaisirs de la Maison 🐟 Une cuisine pour Voozenoo 🐟 Catalina, Le blog de Cata 🐟 Annyvonne, Les délices de Thithoad 🐟 Zika, La cuisine Bônoise de Zika 🐟 Vanessa, La Popotte de Petit Bohnium 🐟 Chrystelle, La cuisine de Poupoule 🐟 Isabelle, La cuisine d’ici et d’Isca 🐟 Maggy, Magg Kitchenette 🐟 Ponpon, La cuisine de Ponpon 🐟 Valérie, 1-2-3 Dégustez 🐟 Hélène, Keskonmangemaman 🐟 Natalia, Sucre et Epices 🐟 Dyen, Dyen’s kitchen 🐟 Delphine, Oh la gourmande de Del 🐟 Jacre, Les recettes de Jacre 🐟 Jenna, Bistrot de Jenna 🐟 Sotis, La gourmandise est un joli défaut 🐟 Lina, Le Chaud Patate 🐟 Sylvie, La table de Clara 🐟 Viviane, Quoi Qu’on Mange ?.

 

brasil     versão em português     brasil

aubergine au thon chaud patate 05

Olá, minhas batatinhas quentes! Hoje venho lhes contar que o Chaud Patate mudou de endereço. Em março de 2020 troquei o 90160-181 (Porto Alegre – Brasil) pelo 38000 (Grenoble – França). Muito animada para doutorar, me instalei numa residência universitária em Saint Martin d’Hères, uma cidade limítrofe ao campus, e tenho compartilhado minhas vivências no perfil @oblogdelina no Instagram. O perfil @lechaudpatate permanece ativo, mas apenas para publicações em francês.

Quem poderia imaginar que uma epidemia global me daria apenas 10 dias para equipar meu studio, lidar com burocracias de imigração, cadastros, matrículas e estocar alimentos para uma quarentena por tempo indeterminado? E eu planejando pedalar até as feiras ao ar livre para descobrir semanalmente produtos locais e sazonais… visitar as casas de especiarias, de queijos, de vinhos, de chocolates… me perder nas padarias e confeitarias, revisitar restaurantes queridos e me aventurar muito na terra da gastronomia. Bom, as saídas terão que esperar, mas o comer bem a gente sempre garante.

Nessa fase de confinamento em que nossas saídas de casa devem se evitar ao máximo, os alimentos em conserva são excelentes aliados, sejam eles enlatados, congelados ou embalados a vácuo. No meu regime alimentar habitual eu priorizo sempre os alimentos frescos, orgânicos e produzidos localmente. Ir à feira semanalmente ao invés de estocar para a quinzena permite uma alimentação mais variada e sempre fresca, portanto mais nutritiva. Entretanto, fechadas as feiras livres e cada ida ao supermercado sendo um potencial risco à saúde (nossa e dos outros), é preciso fazer adaptações e recorrer também a industrializados honestos.

Considere comprar os produtos com a menor lista de ingredientes que você não reconheça como alimento natural. E antes de encher o carrinho com refeições prontas cheias de conservantes e estabilizantes, saiba que você é capaz de preparar pratos fáceis e bem mais apetitosos aliando alimentos frescos às conservas honestas, sem deixar a comida com gosto « de lata » ou « de caixa ».

aubergine au thon chaud patate 04

Berinjela ao molho de atum

  • manteiga ou azeite
  • berinjela cortada em rodelas de alturas distintas
  • passata de tomates (ou tomates pelados em lata)
  • alho
  • sementes frescas de coentro
  • atum em lata
  • cebola em tiras
  • sal e pimenta
  • queijo ralado (emmental ou muçarela)
  • raspas de limão
  • salada e/ou ervas frescas

Tempere as rodelas de berinjela com sal e pimenta. Para seu cozimento, utilize azeite ou manteiga amendoada (quando a manteiga submetida ao calor fica bronzeada) e grelhe o vegetal dos dois lados. O tempo de cozimento varia de acordo à espessura das fatias. Em outra panela, frite as cebolas na manteiga noisette até que fiquem douradas e crocantes como chips.

aubergine grillée chaud patate 01

Para preparar o molho de tomates, siga seu apetite e use temperos a gosto. Azeitonas pretas, páprica e alcaparras, por exemplo, combinam bem. Aqui usei uma pasta bastante tradicional na minha terra, uma mistura de alho, sal, azeite e sementes de coentro frescas, com um toque de folhas de coentrão. Basta refogar o tempero, adicionar o tomate e o atum e deixar encorpar, retificando sal e pimenta no fim.

condiment graines de coriandre chaud patate 02
Le condiment traditionnel de mon terroir se compose d’ail, graines super fraîches de coriandre, huile et sel. À l’occasion, j’ai ajouté quelques feuilles de ladite coriandre sauvage ou coriandre de Bahia (Eryngium coronatum) qui vont très bien avec les produits de la mer.

Para servir, distribua um punhado de queijo sobre as berinjelas e reaqueça em panela tampada para que o queijo derreta. Disponha duas rodelas, de alturas diferentes, em cada prato e cubra com o molho encorpado de tomates e atum. Espalhe raspas de limão e crocantes de cebola sobre o molho e sirva com salada e ervas frescas temperadas com azeite e suco de limão.

aubergine au thon chaud patate 03

36 réflexions au sujet de « Aubergines et sauce au thon / Berinjela ao molho de atum »

    1. Merci pour ta visite et ton commentaire, Poupoule. Quel chance d’être entournées par ces superbes montagnes, n’est-ce pas !
      Bon weekend la voisine !
      bises

      J'aime

  1. Bienvenue en France !!
    Tu arrives dans une drôle de période mais on espère que ça s’arrangera assez vite.
    Une recette de placard parfaite pour ce confinement.
    Bonne soirée
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Natly ! En effet, pas évident le moment qui passe l’humanité, mais on croise les doigts pour qu’on surmonte tout ça. Lorsqu’on ne peux pas aller au marché, on s’amuse avec les produits de placard quand même !! Je te souhaite un bon weekend qui promet du soleil !
      bisous

      J'aime

  2. Aaahhh j’adore comment d’un rien tu nous offres une assiette qui met les papilles sans dessus dessous, poser tes valises à Grenoble t’a inspirée dis-donc !!!
    Merci Lina pour cette participation mi conserve mi frais, mi France mi Brésil !
    Bonne nuit. Bizh. Viviane

    Aimé par 1 personne

    1. Oh la marraine, j’ai pris vraiment du plaisir avec ce défi qui m’a motivé à me remettre aux fourneaux (pas litéralement car je n’ai pas eu le temps d’acheter un four avant le confinement^^). Mais en sol gastronomique il fallait trouver l’inspiration et c’est justement ce sens de partage et de communauté, ces bons moments qu’on passe en cuisinant ensemble (même que virtuellement) qui m’ont donné envie de reprendre le blog et de me/nous faire plaisir. 🙂
      Bonne weekend et on se retrouve dans le prochain jeu culinaire. Bisous

      Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire, Delphine. Ravie que la présentation te plaise, c’était mon effort de « sortir de la boîte » de thon lorsque nous sommes tous un peu dans la boîte à ce moment … mais on laisse libre au moins la créativité ^^
      bises

      J'aime

  3. Quelle magnifique réalisation tu as réussi à faire avec ce que tu avais sous la main Lina. Bravo. je suis contente que la cuisine t’apporte des satisfactions en cette période difficile et te souhaite bon courage pour la traverser .De gros bisous A très bientot .maggy

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour tes mots toujours si gentils, Maggy ! La cuisine c’est toujours un plaisir et là je pense qu’elle est essentielle pour nourir le corps et l’esprit. Et tu peux croire, après cette période difficile, ça sera autour des tables que les gens fêterons les rencontres, comme d’hab. Bon courage à nous et à très bientôt. Bises, Lina

      J'aime

  4. Waw, ça c’est trop gourmand, super beau!!
    Si tu recherches de l’oseille, je pense qu’il est plus facile de s’en procurer chez ton maraîcher ou en semer dans ton potager. Pour les pissenlits, c’est trop tard car il faut cueillir les feuilles qui n’ont pas encore de bouton de fleur en vue, une mauvaise herbe qui pousse partout, ainsi que l’ortie, c’est encore la saison, elles n’ont pas encore de fleurs par ici, mais je suis dans une autre région, moins chaude… et pourtant rouge, grrrrrrr!!!!!
    Belle soirée.
    bizz

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ces infos, Ponpon. Je prends note de tous vos conseils 😉
      J’espère que le déconfinement se passe bien chez toi ! Et qu’on se croise pour les prochains défis aussi 🙂
      bisous

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s