Desafios entre blogs / Défis culinaires·Foodista Challenge·Francês / Français·Molho / Sauce·Português / Portugais·Prato principal / Plat

Gratin de pâtes et boulettes au béchamel de arrow root (sans gluten) / Gratinado de almôndegas, ora pro nobis e bechamel de araruta (sem gluten)

fr.png     version en français     fr.png

Je viens de découvrir une pâte sans gluten ni matière animale qui m’a été offerte comme cadeau gourmand à Noël. J’ai trouvé cet ingrédient bien intéressant car composé de farine de pois chiche et d’épinards exclusivement, donc bien naturel.

pate pois chiche épinard chaud patate 01.jpg

La semaine dernière j’ai improvisé un pesto au groseillier des Barbades (un succulent qu’on connaît au Brésil par ora-pro-nobis) que je cultive sur mon balcon pour accompagner ces pâtes et l’association a marché parfaitement. Cette fois, je repète le duo mais j’ajoute une sauce béchamel sans gluten, ce qui rend un plat végétarien gouteux et riche en protéines. Oui, car l’ora-pro-nobis en est une super source, ces feuilles en contiennent de 17 à 25 % dont 85 % assimilables. En plus, cette plante sauvage contient des vitamines A, B et C, calcium, fer, lysine, magnésium et phosphore.

pâte pois chiche épinard chaud patate 02.jpg

Et lorsque nous parlons d’ingrédients pas si conventionnels, j’ai profité pour vous suggérer une farine alternative pour épaissir les sauces : l’arrow root, un féculent sans gluten originaire de l’Amérique du Sud. En portugais, « araruta » vient du mot indigène « aru-aru » traduit comme farine de farine. De digestion facile, la poudre obtenue à partir de cette racine est idéale pour les petits enfants, les personnes agées et les malades en récupération, bien que pour les régimes sans gluten.

boulettes chud patate 03

J’ai accompagné mes pâtes de mini boulettes de boeuf et raisins secs, le tout parsemé de raclette râpée bien gratinée au four. Ensuite, la recette pour deux personnes.

boulettes chaud patate 04.jpg

Pour les pâtes de pois chiche et épinard

  • 40 g de pâtes de pois chiche et épinard (100% végétale)
  • sel pour l’eau de cuisson
  • 1 fil d’huile d’olive
  • 15 g de feuilles d’épinard (que j’ai remplacé par les Pereskia aculeata de mon jardin, le groseillier des Barbades)

J’ai suivi les instructions du paquet et j’ai fait cuire les pâtes dans l’eau salée pendant 8 minutes sans jamais remuer car les pâtes sont fragiles et peuvent casser pendant la cuisson. Après cuisson, j’ai égoutté les pâtes, incorporé les feuilles de groseillier des Barbades crues et j’ai assaisonné d’huile d’olive.

Vous pouvez utiliser n’importe quelle pâte, avec ou sans gluten, végane ou pas. De même, vous pouvez remplacer les feuilles par les options plus tradi (épinard, roquette) ou des plantes sauvages telles que capucine ou oseille (en sachant que cette dernière a un goût citroné pas si neutre).

Pour la béchamel sans gluten à l’arrow root

  • 15 g de beurre
  • 1 petite gousse d’ail dégermé
  • 1 cuillère à café d’arrow root (araruta)
  • 150 ml de lait
  • noix de muscade râpée
  • 1 pincée de sel

Réalisez un beurre noisette en le cuisinant jusqu’au brunissement. Ajoutez l’ail écrasé et laissez frire quelques secondes avant d’ajouter la farine d’arrow root. Versez le lait et remuez. Lorsque le mélange ait épaissi, assaisonnez de sel et muscade. Différemment des sauces à la farine de blé ou de maïs (maïzena), la texture de cette sauce est légèrement gluante.

Pour les mini-boulettes

  • 170 g de boeuf haché
  • 30 g d’oignon râpé
  • 2 gousses d’ail dégermé écrasé
  • 1 cuillère à soupe de graines de lin
  • 1 cuillère à café de curcuma en poudre
  • 1 cuillère à café de coriandre en poudre
  • 1 cuillère à café de graines de kummel
  • 1 cuillère à soupe de raisins blancs sèches
  • 1 cuillère à soupe de persil frais
  • sel et poivre
  • raclette râpée

Assemblez tous les ingrédients, sauf la raclette. Modeler 15 mini boulettes de 16 grames et cuisinez-les soit au four pour une préparation moins grasse soit à la poêle dans un peu d’huile d’olive et beurre. Le kummel donne un goût spécial aux boulettes qui se marie bien à la douceur des raisins et au croquant du lin.

boulettes chaud patate 05

Sur les pâtes, distribuez la sauce béchamel, puis les boulettes cuites et parsemez le tout de raclette râpée avant d’enfourner les mini casseroles pour 5 minutes, juste le temps d’obtenir un effet doré sur le gratin. Avec ces proportions j’ai réalisé deux portions généreuses en quantité et en nutrition.

boulettes chaud patate 07

Avec cette recette je fais un clin d’oeil au Foodista Challenge 47 marrainé par le blog Oh la gourmande del dont le thème de l’édition de janvier ce sont les gratins. Ensuite, la liste des participants où on peut trouver des gratins bien appétissants : Natly de Une cuisine pour Voozeno, Daniela de Quelque part en Provence, Lina de Chaud patate, Lic de Aussi délicieux qu’un gâteau, Catalina de Le blog de Cata, Christelle de La cuisine de poupoule, Cath de Miam « La cuisine de Cath« , Assia de Gourmandise Assia, Hélène de Keskonmangemaman?, Djouza de « Ma cabane aux délices« ,  Calinhorely de « J’ai toujours aimé le jaune moutarde« , Marie de « United Colours of Macarons« . Carole de « Ramène la popotte » Sylvie de « La table de Clara« , Martine de Kilomètre-0, Virginie de  « ça ne sent pas un peu le brûlé là? », Valérie de 1,2,3..Dégustez!, Christine de  « le blog culinaire pause nature » Delphine de Oh la gourmande.

Ce défi culinaire mensuel créé par Cuisine-moi un Mouton réunit depuis quelques années des passionnés de cuisine, blogueurs ou non, autour d’un thème proposé par une nouvelle marraine à chaque édition. Voici la liste des thèmes précedents : n°1 Steph de Cuisine moi un mouton : Cupcakes & muffins n°2 Lucie de Goulucieusement : Goûter d’automne n°3 Aude de Contes et Délices : Le Brunch n°4 Julia de Les Cookines : Les recettes cosy de Scandinavie n°5 Anaïs de Lemon and Sardine : Un zeste de Méditerranée n°6 Nath de Pourquoi je grossis : Petits délices… pour grands gourmands n°7 Gordana des Recettes à gogo : Préparons nos picnics de printemps n°8: Audrey de Cooking n co : Saveurs d’Asie Foodistan°9 Adeline de Cook’N Blog : Et si on se rafraîchissait avec des glaces ? n°10 Margaux de Verveine citron : La tarte aux fruits n°11 Gwen de Tisser Pâtisser: La Vanille en veux-tu en voilà n°12 Cyrielle de Cyrielle Gourmandise : Autour d’un Tea Time n°13 : Maeva de Cook a life ! by Maeva : Et si on en rajoutait une couche ? n°14 : Valérie de I love cakes : La magie de Noël n°15 : Déborah de Maman pâtisse : La dolce vita n°16 : Gabrielle de Petite Cuillère et Charentaise : Flower Power n°17 : Elise de And so we cook : Cuisine Libanaise n°18 : Anne Laure de Nietzsche paillettes et sac à main : C’est du tout cru! n°19 : Angelique de Angel’s Recettes : L’inde s’habille de rose n°20: Sarah-Eden de Les Trois Madeleines : Pin-up your day n°21 : Émilie de Émilie Sweetness : Les petits plats dans les grands n°22 : Didoo de Deviously Sweet Pâtisserie : Back to School n°23 : Gourmand et Bio : Fête-Campagne pour le melon ! n°24 : Papa Rico de Chez Papa Rico : L’Italie sans fromage n°25 : Sandra de Encore un gâteau : Desserts de Fêtes n°26 : Aurélia de Les Gourmandises de Ya : Ça va Bûcher ! n°27 : Steve de Mon Carnet Café : L’œuf, star dans tous ses états n°28 : Valérie de 1,2,3…Dégustez ! : La ronde des poivres n°29 : Hélène de Keskonmangemaman : It’s my cup of tea n°30 : Stéphanie de Fil et Croq : Saveur Mojito n°31 : Lina de Chaud Patate : La fumée dans l’assiette 🙂 n°32: Marie de United Colours of Macarons: Cuisinons avec notre âme d’enfant n°33: Virginie de Tea Time & Delicatessen : roule ma poule n°34: Bénédicte de Douceurs Maison : Tartine Moi n°35: Cindy de Comme une envie de douceur : Et si on cuisinait les restes? n°36: Lilie de La Cuisine Maison, Et Pourquoi pas Moi? : Les courges sont à la fête n°37: Sarah de PLAY WITH FOOD : Ce soir, c’est devant la télé ! n°38 : Sabrina de Sab’n’Pepper : Destination Soleil ! n°39 : Cécile de Ma Cuisine Bleu Combava : Le Tour du Monde des Petits Déjeuners ! n°40 : Patou de Karibo Sakafo : Régalons-nous le long de la route de la soie ! n°41 : Carole de Ramène La Popotte ! : Détournons l’apéro n°42 : Laurent de Lau en cuisine : Spéculoosez-moi un dessert ! n°43 : Hélène de Kesfonmangemaman : Holidays on ice  Lova de Graine de faim Kely : n° 44 Mi-figue mi-raisin n° 45 : Sylvie de La Table de Clara : La Cuisine s’habille en Orange pour Halloween n°46 : Daniela de Quelque part  en Provence : Autour de la verrine N°47 Delphine de Oh la gourmande Les gratins.

 

brasil     versão em português      brasil

Essa semana eu descobri um macarrão parafuso sem glúten e sem ovos, presente da cunhada que sabe que gostamos de experimentar novidades na cozinha. Melhores presentes pra mim são aqueles que podemos ler ou comer! A composição do produto é bem interessante e, feito exclusivamente de farinha de grão de bico e espinafre, ele conserva bem a estrutura e não desmancha na hora do cozimento (exceto se você ficar remexendo a água, o que a embalagem já instrui a não fazer).

pate pois chiche épinard chaud patate 01.jpg

Eu já havia experimentado esse macarrão com um pesto feito com ora pro nobis colhida da varanda e achei que combinou bem com a massa (folhas, azeite, parmesão e farinha de amêndoas). Dessa vez apenas piquei umas folhinhas frescas e misturei com azeite. Essa plantinha que dá no mato é um tipo de panc (planta alimentícia não convencional), mas não sou muito fã dessa nomenclatura porque o que não é convencional mercadologicamente não deixa de ser convencional para grupos e culturas culinárias tradicionais. A ora pro nobis famosa em Minas Gerais e espalhada em um bom pedaço do território nacional é uma boa fonte de proteínas, de vitaminas A, B e C, além de cálcio, ferro, magnésio e fósforo. Comam folhinhas verdes!!!

pâte pois chiche épinard chaud patate 02.jpg

Para completar a vibe natureba de ingredientes raiz, fiz um molho bechamel com araruta, uma fécula antes tão comum no Nordeste e que se consume cada vez menos nesse império do trigo. Não advogo contra a farinha de trigo, não sou alérgica nem intolerante a glúten, acho mesmo essencial em algumas receitas, mas gosto muito de incorporar à dieta produtos não tão globalizados porque acredito que o apagamento daqueles ingredientes locais e de raiz cultural específica apaga também muitos sabores e saberes que têm sim seu lugar na cozinha. Na falta de araruta, vale sim farinha de trigo, amido de milho, fécula de batata. Mas como ainda acho araruta no interior da Bahia, é com essa que eu vou! A palavra araruta vem de « aru-aru » ou « farinha de farinha ». Por ser de digestão fácil, o pó obtido pelo processamento dessa raiz sul-americana é ideal para alimentar bebês, idosos e doentes em recuperação.

boulettes chud patate 03

A cereja do bolo ou a almôndega do gratinado é de carne bovina moída temperada com especiarias e uvas passas brancas, o que é uma delícia e faz lembrar um salgadinho de festa chamado boliviano. Por cima de tudo, queijo raclette da Fazenda São Francisco só para aquele efeito irresistível ao sair do forno… A receita que segue rende duas porções.

boulettes chaud patate 04.jpg

Para o macarrão

  • 40 g de macarrão parafuso (o integral vai muito bem aqui!)
  • sal e pimenta do reino
  • 1 fio de azeite de oliva
  • 15 g de folhas de ora pro nobis (ou espinafre, agrião, rúcula, capuchinha, dente de leão, até jambu)

Cozinhe o macarrão de acordo às instruções da embalagem. Escorra e tempere com azeite de boa qualidade, sal e pimenta do reino. Misture as folhas de ora pro nobis picadas e distribua a massa em duas cumbucas de ir ao forno.

Para o molho bechamel de araruta

  • 15 g de manteiga
  • 1 dente de alho sem o gérmen
  • 1 colher (chá) de araruta
  • 150 ml de leite morno
  • noz moscada ralada na hora
  • 1 pitada de sal

Derreta a manteiga até que ela mude de cor ficando levemente amarronzada (manteiga noisette). Refogue o alho por alguns segundos e acrescente a fécula de araruta. Adicione o leite morno e mexa até que a araruta esteja cozida e o molho espesso. Tempere com sal e noz moscada a gosto e distribua sobre o macarrão. Diferente dos molhos com amido de milho ou farinha de trigo, a araruta deixa o molho com uma textura mais elástica que acho divertida. Se fizerem a receita, comentem aqui suas impressões sobre essa textura diferente. 🙂

Para as almôndegas

  • 170 g de carne bovina moída
  • 30 g de cebola ralada
  • 2 dentes de alho sem o gérmen
  • 1 colher (sopa) de grãos de linhaça
  • 1 colher (chá) de cúrcuma em pó
  • 1 colher (chá) de coentro em pó
  • 1 colher (chá) de grãos de kummel
  • 1 colher (sopa) de uvas passas brancas
  • 1 colher (sopa) de salsa fresca picada
  • sal e pimenta
  • queijo raclette ralado

Misture todos os ingredientes, salvo o queijo. Forme 15 mini almôndegas de 16 gramas cada e asse-as ao forno ou passe numa frigideira com um fio de azeite e um pouco de manteiga até atingir o ponto de cozimento de sua preferência. O kummel dá um gosto especial à receita e combina maravilhosamente com o docinho das passas e o crocante da linhaça. Distribua as almôndegas sobre o molho e finalize com o queijo ralado.

boulettes chaud patate 05

Leve as caçarolinhas ao forno por 5 minutos, apenas o tempo de gratinar o queijo. Essa receita serve duas pessoas.

boulettes chaud patate 07

10 réflexions au sujet de « Gratin de pâtes et boulettes au béchamel de arrow root (sans gluten) / Gratinado de almôndegas, ora pro nobis e bechamel de araruta (sem gluten) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s